Jean-Paul Matifat / Peintures / Performances / Installations / Vidéos
comme un arbre, lagny, communication, graphisme, marne-la-vallée
Exposition collective / Circuit(s)

Lionel Grassot / Jean-Paul Matifat
Peintures

Journées Européennes du Patrimoine
16 et 17 septembre 2017
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat, photographie, Betül Balkan
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat, photographie, Betül Balkan
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat, photographie, Betül Balkan
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat, photographie, Betül Balkan
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat, photographie, Betül Balkan
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat, photographie, Betül Balkan
Jean-Paul Matifat | acrylique sur plastique noir
Lionel Grassot | huile sur toile
Les Ateliers de la Tannerie
18, rue Marthe Aureau / Lagny-sur-Marne 77400



Jean-Paul Matifat | Les plastiques / Peintures

Ce travail s'échelonne de 1982 à 1993. Il se caractérise par une utilisation systématique d'une bâche noire en polyane comme support.
A la frontière de l'objet/sculpture et de la peinture, ce travail explore les différentes possibilités de découpes et de déploiements d'un tel matériau dans l'espace associé à un travail de peinture.
Le travail s'effectue sur le mode de la série. L'objet désigné est la voiture. Les thèmes déjà abordés sont : la barque, la moto, la porte, le parachute, le tableau, le pneu, la croix, etc. . .
Une fois le travail de peinture réalisé le geste ultime consiste, à l'aide d'une lame, au découpage par « silhouettage » de la figure représentée. Par contournement, la peinture devient son propre cadre, sa propre limite, sa périphérie.
Systématiquement noire, fine et légère la peinture une fois achevée est fixée au mur par de simples épingles. Le travail accroché fait corps avec la surface et opère comme un signe lissé à la surface de l'espace.

_______________________________________

Lionel Grassot | Peintures / Dessins

Liant l’histoire de l’art aux cultures médiatiques et populaires, mes attentions sont à chercher dans les images qui envahissent le monde ; une picturalité expressive où l’histoire est convoquée.
Les sujets des tableaux suggèrent la présence d’un contenu ; scènes énigmatiques, figures cinématographiques, ambiances de faits divers inspirés d’illustrations et de journaux ; elles préfigurent et renvoient à une vision primordiale ; scène primitive derrière le voile d’une tonalité incertaine.
Enchevêtrement de couleurs, interactions de lignes, le travail prescris l’histoire, l’art expressionniste, le fauvisme où la gestualité dessine une narration tenue par la représentation.
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat
les ateliers de la tannerie, journées européennes du patrimoine, lagny-sur-marne, lionel grassot, jean-paul matifat